Choisir des jouets éthiques et durables

Bientôt les fêtes de fin d'année, et les jolis cadeaux qui font briller les yeux des enfants (et les nôtres !). À l'heure où les enjeux climatiques sont au coeur des préoccupations, voici nos bonnes pratiques pour un Noël qui fait plaisir aux petits et à Mère nature (et sans culpabiliser de craquer pour l'objet de toutes les convoitises qui ne remplit aucun de ces critères !)

Des jouets bons pour la santé

Oui, bébé met tout à la bouche… Il attrape, manipule, goûte, jette, c’est sa façon de découvrir. Votre enfant a un grand besoin de bouger, c’est son moteur pour grandir ! Il a besoin de créer et d’imaginer, son esprit est en pleine croissance dès ses premiers mois. Il aime verbaliser et faire parler ses jouets, le langage se construit lui aussi petit à petit. Enfin, un enfant a besoin d’attention et d’interaction humaine, avec d’autres petits, avec ses parents, ses proches… Sa personnalité et sa façon d’être grandissent avec lui.

Cliquer sur l'infographie pour l'agrandir / la télécharger au format HD

Comment choisir les jouets de nos enfants ?

 

Aujourd’hui encore, trop de jouets contiennent des produits toxiques néfastes pour la santé de nos enfants. Voici quelques conseils pour limiter les risques et préserver au maximum la santé des tout-petits. Et, comme pour les textiles ou les produits cosmétiques, il s’agit également de préserver notre planète en privilégiant des produits éco-conçus.

Pour commencer, voici trois idées essentielles à garder à l’esprit :
1. On peut jouer avec trois fois rien ! Les tout-petits aiment avant tout manipuler, toucher, goûter, faire du bruit, attraper…
2. Jouer, c’est toujours mieux avec papa ou maman ! Les enfants ont besoin de temps et d’attention.
3. Le plus beau terrain de jeu, c’est la nature ! 

Des jouets de qualité et adaptés

Notre 1er conseil est simple : acheter moins mais mieux ! Un jouet bien pensé et solide apportera plus de plaisir à votre enfant et durera plus longtemps. Et il y a plus de chance qu’il serve à un(e) petit(e) frère ou sœur.

Optez donc plutôt pour les grandes marques de jouets et de puériculture plutôt que les copies, afin d’éviter les malfaçons ou les mauvaises surprises.

Choisissez des jouets adaptés à l’âge des enfants. Pour cela, gardez à l’esprit que chaque enfant à son propre rythme et que tous les jouets proposés présentent autant d’intérêt pour les petites filles que les petits garçons. L’égalité des genres commence avec nos culottes courtes !

Des matières naturelles

Une règle d’or : privilégier les matières naturelles, généralement plus saines pour les tout-petits.
– Les jouets en tissu de préférence en coton bio et labellisés : doudous, tapis d’éveil, poupées, livres, etc.
– Les jeux en bois non vernis de préférence labellisés. Ils ont l’avantage d’être beaux et apportent leur petite touche vintage !
– Les jouets en caoutchouc naturel offrent une alternative au plastique souple : anneau de dentition, petite balle, hochet, cubes, jouets de bain…

Éviter autant que possible les jouets en plastique ! Les tout-petits mettent tout à la bouche, les matières plastiques peuvent être dangereuses pour leur santé. Idem pour les jouets parfumés, les objets publicitaires (petits objets offerts dans les restaurants ou gagnés dans les foires par exemple) ou les figurines miniatures.

Éviter aussi les jouets connectés. La santé de l’enfant passe par son bon développement physique et psychique. Le cerveau de l’enfant a besoin d’attachement et d’interaction humaine pour se développer harmonieusement. Il a également besoin de bouger, d’expérimenter, d’explorer pour bien grandir. (Cf. article « Les écrans : on débranche ? »)

Des jouets de seconde vie

Les jouets ne demandent qu’a être réutilisés ! Il y a le troc, le don entre particuliers, les brocantes… De nombreuses associations sont également preneuses de jouets.

Laver et aérer les jouets

Quelle que soit l’origine des jouets, il est essentiel de les laver avant de les donner à l’enfant, si il sont lavables bien sûr ! Vous pouvez laver les doudous à la main jusqu’à qu’ils ne sentent plus la « chimie » par exemple. Pour les autres jouets, nous conseillons de les déballer, de les monter à l’extérieur (balcon, jardin, garage, etc.) avant de les donner à l’enfant. Ainsi, les molécules volatiles peuvent « dégazer » ailleurs que dans la pièce de jeux de votre bébé (dans l’idéal quelques jours dehors c’est top !).

Des marques engagées

Certaines marques de jouets sont pleinement engagées pour créer des jouets sains et répondent aux besoin de développement des enfants. En voici quelques exemples :
– Namaki, propose du maquillage naturel, bio et ludique pour les enfants.
– Les jouets libres, confectionne des jouets et jeux qui favorisent le développement de l’enfant, éco-conçus, sans plastique et aux matériaux dont l’impact environnemental est le plus faible possible.
– JeuJura, fabrique des jouets en bois éthique.
– Bioviva, propose des jeux éco-conçus, fabriqué en France de façon responsable et sensibilisant au respect de la planète.

A quels labels se fier ?

Malheureusement, peu de labels s’intéressent aux jouets. Toutefois, voici une sélection qui permet de guider nos choix. Ces labels s’attachent à la qualité des jouets et à leur production éco-responsable.

 

Quelles sont les alternatives aux jouets ?

Aujourd’hui, il n’existe pas de réglementation sur les arts créatifs donc on privilégie le 100% naturel !

Les ateliers DIY 100% naturels

Nous sommes pour les expérimentations en tout genre et les ateliers créatifs DIY avec les enfants. Vous pouvez créer de la peinture, du sable ou de la pate à modeler maison. Pour cela, voici quelques règles à respecter pour éviter tout risque pour la santé : utiliser des contenants à usage alimentaire exclusivement (par exemple : une bouteille de lait oui, pas de bouteille de shampoing), utiliser des ingrédients à usage alimentaire (farine, bicarbonate alimentaire, colorants alimentaires bios, etc.). Les enfants de nos crèches pratiquent régulièrement ce type d’ateliers, ils adorent :).

Les ateliers d’inspiration Montessori

L’enfant aime ce qui est précis, méticuleux et qui nécessite de se concentrer. Mettez en place, par exemple, un plateau en bois, 2 bols en céramique ou en verre trempé, des noisettes, des noix ou des haricots secs et une cuillère. Le tout joliment présenté, car l’enfant aime ce qui est beau. L’objectif est de transvaser les haricots d’un bol à l’autre.

Passons un Noël créatif tout en faisant plaisir à nos enfants !

Cet article a été co-écrit avec Anne Lafourcade, Ingénieur chimie santé environnement, ALICSE

Partager cet article

A lire aussi