Faire du Yoga : un jeu d’enfants

Ce n’est plus une surprise, nous savons que le Yoga à de nombreux bienfaits sur nos tout-petits (gestion du stress, des émotions, …). Charline Georges, thérapeute et enseignante de Yoga auprès d’enfants de 5 ans à 14 ans ainsi qu’intervenante dans une micro-crèche Little auprès d’enfants de 2 à 3 ans, nous donne quelques conseils et astuces pour libérer vos enfants et leurs tensions !

Quels sont les bienfaits du yoga sur les jeunes enfants ?

Finalement les mêmes bienfaits que pour les adultes ! En effet, il est possible, en observant les enfants, de voir une prise de conscience du corps (écoute active des sensations) ou encore une meilleure gestion des émotions. Il ne s’agit pas de les repousser mais bien de les gérer au mieux. Être à l’écoute de ses émotions c’est ressentir corporellement ce qu’il se passe lors de cet instant et pouvoir ensuite exprimer ce que qu’on ressent.

De plus, il existe aussi l’apprentissage des bienfaits de la respiration consciente. La vie c’est le souffle. Accompagner son souffle, se laisser bercer par sa respiration c’est la clé d’un mieux-être.

Puis, évidemment les bienfaits corporels et psychiques dans la pratique des postures afin d’évacuer toute forme de stress !

En résumé : renforcement du système immunitaire, meilleure gestion des émotions, amélioration de la communication, amélioration du sommeil, apprendre à respirer en conscience pour diminuer toute forme de stress, améliorer la coordination et la proprioception du corps (capacité, consciente ou inconsciente, de connaître la position exacte de son corps).

Quel serait votre truc / votre astuce pour apaiser les tensions / émotions de l’enfant ?

Dès l’âge de 2 ans, vous pourrez observer (même avec les tout-petits) qu’il est très facile de mettre en place un yoga ludique et amusant d’une durée de 10-15 minutes.

Mon truc c’est dans un premier temps que les parents apaisent leurs propres tensions/émotions. En montrant à leur enfant ce qu’ils ressentent quand ils sont en colère ou triste par exemple. L’important pour aider l’enfant à mieux gérer ses émotions ou ses tensions est de faire le lien avec les sensations corporelles et la respiration. Aujourd’hui, les parents sont les mieux placés pour montrer à leurs propres enfants comment fonctionne leur propre corps.

Par exemple, en tant que parent vous pouvez dire à votre enfant :

« Tu vois quand je suis en colère, je sens mon corps tout contracté (montrer les contractions musculaires en faisant une grimace) et si je respire comme ça (prendre une profonde inspiration et souffle fortement), je sens mon corps qui se calme et je suis moins en colère) ».

Ensuite vous pouvez créer un tableau de « la météo intérieure » : avec des images, des collages, des dessins qui montrent les différentes humeurs possibles :

  • Monsieur Colère (nuage orageux)
  • Madame Triste (nuage qui pleut)
  • Grenouille Heureuse
  • Oiseau fatigué etc….

et jouez le jeu avec vos enfants, à chaque repas !

Pour retrouver Charline, cliquez juste ici :

👉🏻 charlinegeorges.com

👉🏻 Instagram : rosekarmayoga

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Partager sur email
Partager sur print
A lire aussi